Pour mettre fin à l’élevage et à l’exploitation des tortues de mer

La Cayman Turtle Centre est la dernière ferme où l’on exploite la tortue de mer pour la consommation humaine et le divertissement. Or, il est impossible d’élever des tortues de mer sans les faire souffrir.

Le problème

La tortue de mer est un animal migrateur solitaire, fait pour parcourir de longues distances dans la mer. Elle est un animal sauvage. Imaginez un instant sa souffrance, enfermée dans un aquarium sale et étroit. Maintenant, imaginez-en des centaines ou des milliers.

À la Cayman Turtle Centre, on élève pour la viande 9500 tortues vertes, une espèce en voie d’extinction. Entassées dans des aquariums insalubres, les tortues sont stressées au point qu’elles se mordent et de se mutilent entre elles.

Cette ferme est la dernière du genre au monde, et les visiteurs sont encouragés à les manipuler et à en faire des selfies, sans comprendre le stress qu’ils leur font subir. C’est aussi pour les touristes que ces mêmes tortues sont ensuite abattues et présentées comme steaks aux menus des restaurants locaux.

La solution

Ces magnifiques créatures méritent une vie plus saine et naturelle.

La Cayman Turtle Centre devrait être convertie en centre de sensibilisation et de réhabilitation des tortues, tout comme l'observatoire de tortues marines de Kélonia, à l’Ile de la Réunion, qui recrée l’habitat naturel de la tortue.

L’observatoire de Kélonia est devenu un centre de recherche et de conservation de tortues marines respecté et une destination éco-touristique populaire. Son succès prouve que la Cayman Turtle Centre pourrait abandonner l’élevage des tortues pour se tourner vers une vocation plus rentable, plus durable et moins cruelle.

Si certains élevages de tortues ont déjà réussi à se transformer en centre de réhabilitation et de remise en liberté, d’autres peuvent aussi réussir. Inspirez le gouvernement des Caïmans, propriétaire de la ferme, à améliorer les conditions de vie à la ferme et à prendre un virage positif pour les tortues.

Rapports et ressources (anglais seulement)

Restez informé

Abonnez-vous à notre liste d’envoi pour être informé de nos dernières nouvelles, pétitions, actions et campagnes. Cliquez ici pour vous abonner.

Faites passer le mot: