Surpopulation et conditions artificielles 

Comme les élevages s’industrialisent peu à peu pour répondre à la demande mondiale en chair de poulet, ces derniers sont élevés pour atteindre trois fois leur taille normale en un temps record. Les répercussions sur leur bien-être sont énormes.

Un poulailler industriel peut abriter des dizaines de milliers d’oiseaux. Au terme de leur courte existence, ces oiseaux auront vécu entassés dans un espace plus petit qu’une feuille de papier de format lettre.

Cette extrême surpopulation les empêche de bouger librement ou d’adopter un comportement naturel. 

Assis ou étendus dans leurs excréments

La litière qui couvre le sol d’un poulailler industriel est si pauvre que les poulets doivent passer leur temps dans leurs propres excréments.

En contact avec le sol souillé, ils finissent par développer des lésions cutanées aux pattes et à la poitrine. Et l’ammoniaque qu’ils respirent peut leur causer des troubles respiratoires et oculaires.

Dans ces piètres conditions, ils sont de moins en moins capables de marcher et ont souvent des maladies de peau.

 

Entrepôts dénudés et lugubres, sans lumière naturelle

La plupart des poulaillers-entrepôts n’ont pour décor que des mangeoires et des abreuvoirs. Nulle part où adopter un comportement naturel comme se percher, picorer ou prendre un bain de poussière. Normalement, ces activés les maintiennent actifs et en bonne santé. Le manque d’activité peut les faire souffrir physiquement et psychologiquement.

La plupart des poulets d’élevage industriel passent leur vie dans des entrepôts clos, où la lumière du jour n’entre jamais. À force de ne pas bouger, ils finissent parfois par boiter.

Signez la pétition!

En tant que géant de la restauration rapide, PFK peut contribuer à mettre un terme à la souffrance invisible de milliards de poulets. Signez notre pétition pour inciter PFK à mettre fin à la souffrance des poulets d’élevage industriel.

Il faut que ça change!

On peut faire mieux! Il existe déjà des systèmes de poulailler offrant de meilleures conditions de vie.  Les poulets y ont davantage de temps de croissance, d’espace et de lumière; ils peuvent adopter un comportement plus naturel.

En tant que géant de la restauration rapide, PFK peut changer leurs conditions de vie. Ensemble, exigeons de PFK qu’il donne l’exemple et qu’il améliore les conditions dans lesquelles vivent des milliards de poulets. Signez la pétition!

 

*Notez bien que ce film illustre les conditions à l'une des nombreuses fermes industrielles de poulet à l'intérieur, et ne reflète pas un fournisseur à un établissement de restauration rapide en particulier. 

Faites passer le mot: