Volcán de Fuego : nouvelles des animaux secourus

05 juillet 2018

Des chiens qui frôlent la mort et des chevaux qui broutent des pâturages toxiques – Faites connaissance avec les animaux que nous avons secourus ensemble, après l’éruption du Volcán de Fuego (volcan de feu), le 3 juin, près de la ville de Guatemala.

Depuis l’éruption, au moins 12 000 personnes vivent dans des abris d’urgence, et les villages près du volcan sont toujours inaccessibles.

De nombreux animaux domestiques sont laissés à eux-mêmes. Plusieurs ont péri après avoir bu de l’eau stagnante ou mangé de la nourriture contaminée.

Dans un paysage recouvert de cendres, nos équipes ont réussi à sauver d’urgence des milliers d’animaux, et collaborent avec le gouvernement pour s’assurer que les communautés touchées continuent de recevoir de l’aide. À ce jour, nous avons secouru 21 078 animaux. Voici quelques-unes de leurs histoires…

Yoga, le chiot miraculé

Photo: World Animal Protection / Carlos Vega

Claudia, une femme du village, a subi l’effet tragique du volcan: trois de ses chiens sont morts le même jour, après avoir bu l’eau d’un étang couvert de cendre.

Seul Yoga, un petit chiot de cinq mois, s’en est sorti indemne.

Nous sommes venus à sa rescousse et aider Claudia à le soigner.

Claudia fait partie d’une famille de paysans qui dépendent de leurs poulets pour vivre. Nous avons donné à ses animaux de la nourriture, de l’eau propre et des minéraux qui les aideront à se rétablir.

Aide aux chevaux : voici Reina

Photo: World Animal Protection / Carlos Vega

Les cendres toxiques qui recouvrent la végétation sont un danger pour les chevaux qui broutent, comme Reina.

Nous fournissons à la population locale les aliments qui nourriront convenablement leurs bêtes, et nous les conseillons sur l'importance de rincer la végétation dont ils les nourrissent pour en éliminer les cendres toxiques.

Sergio Vásquez, officier d’intervention d’urgence chez Protection mondiale des animaux, vient en aide aux chevaux touchés par la catastrophe.

Les chiens de Saul vont de mieux en mieux

Photo: World Animal Protection / Carlos Vega

Le jeune Saul est venu au centre local avec sa famille et ses chiens Soso et Toshca pour recevoir de la nourriture et des médicaments.

Heureusement, toute la famille et les animaux ont trouvé l’équilibre au milieu de la crise.

Dans la communauté, nos équipes ont secouru de nombreux chiens errants ou qui ont été séparés de leur maitre. Nous leur fournissons de la nourriture et des soins.

Nous expliquons aux familles comment soigner leurs animaux, après l'éruption du volcan, en ne leur donnant que de la nourriture et de l'eau dans des récipients propres.

En collaboration avec le gouvernement et les agents d’intervention locaux, nous évaluons les besoins des animaux à long terme pour qu'ils puissent recevoir de l’aide après notre départ.

Nul ne sait quand la prochaine catastrophe se produira. Grâce à la générosité de nos sympathisants, nous pouvons agir rapidement et protéger ceux qui ont le plus besoin de nous.

En faisant un don à notre fonds de gestion des catastrophes, vous nous permettrez d'aller secourir les animaux vulnérables et d'aider les gouvernements et les communautés à se préparer.

Faites passer le mot: