Traitement des animaux de compagnie

Bien des gens ont des animaux de compagnie. Mais au Canada, comme ailleurs dans le monde, plusieurs de ces animaux manquent de soins, ou sont négligés ou abandonnés.

Protection mondiale des animaux veille à promouvoir un comportement responsable chez tous les propriétaires d’animaux au monde, notamment par des programmes dans les pays en développement, où l’information sur la protection des animaux et les soins vétérinaires peuvent être difficiles ou impossibles à trouver.

Prendre soin des animaux, ça commence chez soi

Si la plupart des Canadiens ont accès à des soins vétérinaires, la meilleure façon de garder son animal en santé, c’est en s’assurant d’abord de répondre à ses besoins. Les groupes de protection des animaux suivent cet aide-mémoire pour évaluer si un animal est heureux et en santé, vous pouvez le faire aussi. Les cinq libertés suivantes doivent être satisfaites.

Votre animal devrait :

  • être épargné de la faim ou de la soif;
  • être épargné de l’inconfort;
  • être épargné de la douleur, des blessures et des maladies;
  • être épargné de la peur et de la détresse;
  • être libre d’exprimer un comportement naturel.

Pour satisfaire ce dernier point, nous devrions comprendre les besoins comportementaux de nos animaux et leur permettre de les exprimer. Par exemple, au lieu d’essayer d’empêcher un chat de se faire les griffes à l’intérieur, fournissez-lui un griffoir.

Avant de choisir un animal, assurez-vous d’avoir les moyens, les connaissances et les capacités nécessaires pour bien en prendre soin.

Le traitement des animaux nous concerne tous

Que vous ayez un animal ou non, vous pouvez assurer leur bien-être par de simples gestes :

  • Rapportez les actes de cruauté envers les animaux
    Apprenez à reconnaitre les signes d’abus et de négligence. Rapportez immédiatement tout cas d’abus à la SPCA de votre région. En voici quelques signes : blessures non traitées; maladie apparente; errance ou à l’étroit; manque d’eau ou de nourriture; pelage mat ou inégal; griffes, pinces ou sabots mal entretenus; maltraitance (coups de poing ou de pied); os saillants (côtes, bassin).
  • Contribuez à réduire la surpopulation animale
    Il y a des millions de chats et de chiens qui errent dans le monde. Vérifiez si votre animal est stérilisé et s’il porte une micropuce, si possible. En choisissant votre prochain animal dans un refuge local et en encourageant les autres à en faire autant, vous offrirez un foyer agréable à un animal en manque d’affection et vous contribuerez à réduire la demande en animaux élevés pour les animaleries.

En admettant que la cruauté peut être le fruit de l’ignorance, Protection mondiale des animaux œuvre à améliorer le sort des animaux en éduquant leurs maitres.

Aidez-nous à continuer d’éduquer les propriétaires d’animaux en faisant connaitre la bonne façon de traiter les animaux de compagnie.

Faites passer le mot:

Media
Media
Media