Hibernation au sanctuaire d’ours en Roumanie

09 janvier 2018

L’hiver est arrivé au sanctuaire d’ours en Roumanie.

Par Victor Watkins, notre expert mondial en ours

La neige tombe et fond tour à tour depuis quelques semaines. Bientôt elle restera au sol pendant des mois et recouvrira le sanctuaire d’un épais manteau blanc.

Les ours qui vivent au sanctuaire ont surtout connu la vie en cage un peu partout au pays. En captivité, il leur était impossible d’hiberner réellement. Maintenant, dans les énormes forêts du sanctuaire, plusieurs ours semblent instinctivement savoir creuser une tanière où dormir pendant des semaines, voire des mois, jusqu’à la fonte de la neige.

Odi, au sanctuaire d’ours en Roumanie. Photo : Protection mondiale des animaux

Chez l’ours, l’hibernation est une réaction physiologique enclenchée par l’arrivée d’une épaisse couche de neige qui rend la nourriture difficile à trouver. Dans les Carpates encerclant le sanctuaire, les nombreux ours sauvages commenceront leur long mois de sommeil hivernal, car ils ne pourront facilement trouver de nourriture.

Au sanctuaire de notre partenaire l’AMP (Association Million d’amis), le personnel s’assure qu’il y a toujours de la nourriture disponible. Chaque jour, on fournit de l’eau fraiche aux ours qui n’hibernent pas encore. Ils sont assez nombreux, car ils semblent aimer la neige : ils s’amusent, se bagarrent et dorment dans les prés couverts de neige. Le personnel s’assure que les ours mangent abondamment avant l’hiver, ce qui fait qu’on peut voir leur panse bien rebondie quand ils marchent. Cette diète leur permet de dormir longtemps pendant qu’ils brulent les calories, mais quand ils sont nourris, certains préfèrent ne pas dormir.

Gina mange et joue dans le sanctuaire de Roumanie. Photo : AMP (Association Million d’amis)

Un soir récent, j’ai vu un ours se creuser un trou peu profond dans la neige et la terre, près d’un des grands bassins d’eau fraiche couverts de glace. C’était fascinant de l’observer qui s’éloignait et revenait avec des branches et des feuilles. Puis il a passé près d’une heure à les placer dans sa tanière avant d’aller s’y coucher. Malgré cela, il était debout le lendemain et mangeait les fruits qu’on lui avait lancés par-dessus la clôture, avec un groupe d’ours bien ronds, qui ne sont pas encore prêts à hiberner.

Pour découvrir le Sanctuaire d'ours de Roumanie et voir les ours en action. Diffusé en direct >

Victor Watkins est l’expert mondial des ours chez Protection mondiale des animaux. Il est l’auteur du livre illustré « Bear Sanctuary », qui raconte l’histoire du sauvetage de plus de 90 ours par Protection mondiale des animaux en Roumanie.

Catégories: 

Faites passer le mot: