Cruauté dans les grands zoos du monde

01 août 2019

Certains des grands zoos du monde maltraitent les animaux sauvages et les forcent à subir une horrible souffrance en les exploitant au quotidien de façon irresponsable pour amuser les visiteurs

Notre nouveau rapport "The show can’t go on" (Le Spectacle doit cesser, en anglais), une collaboration avec la fondation Change for Animals, étudie plus de 1200 zoos et aquariums membres de la World Association of Zoos and Aquariums (WAZA), qui prétend représenter les plus grands zoos et aquariums du monde.

La WAZA est la principale organisation mondiale chapeautant les zoos et aquariums. Elle devrait paver la voie et établir pour ses membres des normes et directives claires sur le bien-être des animaux et les faire respecter avec une surveillance étroite.

Or, pendant notre enquête et nos visites de terrain, nous avons constaté qu’il existe des attractions cruelles et dégradantes partout au monde. Selon le rapport, 75% des sites offrent au moins un type d’interaction avec les animaux, dont certaines vraiment horribles n’ont pas leur place dans un zoo ou un aquarium qui prétend adhérer à des normes d’excellence.

Image : Orang-outan utilisé comme accessoire de selfies, zoo d’Avilon, Philippines.

Nous avons découvert des félins dans de grands amphithéâtres lors de spectacles de « gladiateur »; des dauphins servant planche à surf; des éléphants jouant au basketball et des chimpanzés portant des couches en conduisant des scooters. Toutes ces activités requièrent des techniques de dressage cruelles.

En reconnaissant que la captivité sera toujours aux antipodes de la vie à l’état sauvage, notre rapport présente des solutions pour améliorer le travail des zoos et des aquariums, dans le respect des animaux qui leur sont confiés.

Passez à l’action

Voici deux sites canadiens inclus dans notre rapport : African Lion Safari et Jungle Cat World. Comme Canadien, vous pouvez faire votre part en ne participant pas à ces activités cruelles. Vous enverrez un message clair – il n’est pas acceptable de traiter les animaux ainsi.

Vous pouvez aussi écrire une lettre au directeur général d’African Lion Safari et aux ministres ontariens pour leur demander de mettre fin aux tours et spectacles d’éléphant au Safari.

Image : Un éléphant en spectacle à African Lion Safari

Le spectacle doit cesser

Le meilleur endroit pour voir des éléphants, c’est dans la nature. Et à ceux qui veulent visiter un zoo, nous recommandons d’éviter les activités qui permettent aux visiteurs : 

  • de monter sur un animal sauvage, de le toucher ou de le baigner  
  • de prendre des photos où ces animaux servent d’accessoires 
  • de voir des animaux sauvages en spectacle comme dans les cirques  
  • de voir les animaux en vêtements ou présentés de façon non naturelle ou imitant les humains  
  • d’interagir avec les animaux toute la journée, sans leur offrir de pause

 Image : Orques en spectacles à Sea World, aux États-Unis

Abonnez-vous à notre infolettre pour suivre cette campagne

Inscrivez-vous à notre infolettreSoumettre

Nous avons découvert des félins dans de grands amphithéâtres lors de spectacles de « gladiateur »; des dauphins servant planche à surf; des éléphants jouant au basketball et des chimpanzés portant des couches en conduisant des scooters. Toutes ces activités requièrent des techniques de dressage cruelles.
Catégories: 

Faites passer le mot: