Airbnb : des voyages qui respectent les animaux

03 octobre 2019

Avec la plateforme Airbnb nous avons créé une charte de bien-être des animaux. Airbnb offre maintenant plus de 1000 expériences respectueuses des animaux

Le 3 octobre, Airbnb a posé un geste pour protéger les animaux, en lançant une nouvelle catégorie d’expériences animalières. Cette nouvelle offre reflète sa nouvelle charte de protection des animaux, créée en consultation avec Protection mondiale des animaux.

La plateforme de voyages offre maintenant plus de 1000 expériences éthiques, dans 58 pays, et qui tiennent compte du bien-être des animaux.

Les expériences animalières Airbnb sont organisées et menées localement, par des petits agriculteurs, des ONG, des centres de sauvetage, des scientifiques, des vétérinaires et des photographes fauniques, qui offrent aux touristes une grande variété de tours, d’évènements et d’activités.

Grand défenseur de la faune

Cette nouvelle charte fait d’Airbnb un leader du tourisme éthique envers la faune. Il interdira et retirera de son offre toute expérience impliquant un contact direct avec des animaux sauvages.

Après plusieurs rencontres avec Protection mondiale des animaux, Airbnb a conçu des expériences avec des animaux pour permettre aux voyageurs de les découvrir à travers les yeux de ceux qui les soignent.

La nouvelle charte d’Airbnb permettra de créer des expériences qui profitent aux animaux, qui les protègent des activités dégradantes, qui contribuent à leur conservation et qui sensibilisent à l’importance de leur bien-être.

« Nous savons que les gens aiment les animaux et qu’ils veulent les voir et en faire l’expérience quand ils voyagent. Mais nous savons aussi qu’ils veulent les voir dans un cadre qui respecte leur bien-être », explique Alesia Soltanpanah, Directrice générale, Protection mondiale des animaux États-Unis.

« La nouvelle charte de protection, élaborée avec nos experts en bien-être animal, et la créativité et le dévouement d’Airbnb sont la garantie que les voyageurs disposeront de nombreuses options pour découvrir la beauté des animaux d’une manière qui tient compte de leur bien-être avant tout. »

Influence énorme 

Airbnb, une plateforme de réservation de voyages basée aux États-Unis, compte plus de 6 millions d’inscriptions dans 191 pays. Sa mission est de créer un monde où chacun peut se sentir chez soi ailleurs, en proposant des expériences de voyages responsables, authentiques, locales, et permettant de mieux comprendre les animaux.

Brian Chesky, son PDG et co-fondateur explique : « Avec le rôle prépondérant de la technologie dans nos vies, il est facile de se sentir déconnecté de la nature et des animaux », et c’est l’une des grandes raisons d’avoir créé cette nouvelle catégorie d’expériences. Le but ultime est d’offrir au consommateur une nouvelle façon d’entrer en contact avec des animaux, partout au monde, de sorte que même le citadin le plus occupé puisse apprécier la nature et les animaux.

Alesia Soltanpanah poursuit: « Le fait qu’un géant du voyage comme Airbnb fasse du bien-être des animaux une grande priorité contribue à sensibiliser les voyageurs à l’importance du tourisme respectueux des animaux, et encourage d’autres entreprises à lui emboiter le pas. On devrait apprécier les animaux pour leur valeur propre et assurer leur bien-être en tout temps. »

Outre la location de logements, l’entreprise a lancé les expériences Airbnb en 2016. Le programme comprend aujourd’hui 40 000 activités authentiques qui visent à offrir au client des aventures riches et locales.

Charte de bien-être des animaux

La charte que nous avons créée avec Airbnb protège les animaux dans le monde entier. En voici les points saillants :

  • Animaux sauvages : pas de contact direct, incluant sans s’y limiter, les flatter, les nourrir ou leur monter sur le dos
  • Animaux de trait : un seul cavalier, ne dépassant jamais 20% du poids de l’animal, aucun surmenage de l’animal
  • Mammifères marins : pas de captivité pour le divertissement
  • Hébergement plus large : pas de tour à dos d’éléphant, interaction avec de grands félins, contrebande d’animaux sauvages, activité sportive (chasse aux trophées, en enclos) ni spectacle d’animaux
  • Voyage éthique : pas de selfies d’animaux ni de dressage par renforcement négatif

Un avenir meilleur pour la faune dans le tourisme

Le fait qu’un géant du voyage comme Airbnb fasse du bien-être des animaux une grande priorité contribue à sensibiliser les voyageurs à l’importance du tourisme respectueux des animaux, et encourage d’autres entreprises à lui emboiter le pas.

L’organisation veut mettre fin à l’utilisation d’animaux sauvages dans le divertissement.

Bien de gens ne comprennent pas encore que leur expérience ‘inoubliable’ peut constituer toute une vie de souffrance pour l’animal.

Si vous pouvez faire des tours sur leur dos, les manipuler ou les prendre en selfies, c’est qu’il y a probablement de la cruauté.

Nous continuerons de collaborer avec Airbnb, ses communautés et ses hôtes pour assurer le bien-être des animaux dans toutes ses expériences.

« Nous savons que les gens aiment les animaux et qu’ils veulent les voir et en faire l’expérience quand ils voyagent. Mais nous savons aussi qu’ils veulent les voir dans un cadre qui respecte leur bien-être »

Faites passer le mot: