Faits sur les tigres

Nom commun : tigre
Nom scientifique : Panthera tigris
Répartition : Asie

Voici quelques faits intéressants sur les tigres!

Ces animaux plus grands que nature sont principalement solitaires, à l’exception de la relation entre une mère et ses petits. Chaque individu occupe à lui seul un vaste territoire couvrant de 8 à 95 km2.

En nature, les petits restent jusqu’à deux ans auprès de leur mère pour apprendre d’elle en grandissant. Bien que certaines tendances soient instinctives, cette période représente surtout une formation vitale pour les petits, par exemple pour apprendre à chasser. Elle est une période de développement importante où les petits apprennent des habiletés quotidiennes et des comportements naturels clés.

L’étude des tigres comporte certaines divergences. Dépendant de la source, il existe soit deux sous-espèces, le tigre de Java et le tigre continental, soit six sous-espèces vivantes : le tigre d’Indochine, le tigre du Bengale, le tigre de l’Amour (ou de Sibérie), le tigre de Sumatra, le tigre de Chine méridionale et le tigre de Malaisie.

Malgré ce désaccord entre les chercheurs, tous s’entendent pour dire que le plus gros d’entre eux est le tigre de Sibérie avec un poids d’environ 300 kg, alors que le plus gros tigre jamais enregistré est un animal massif de 384 kg.

Les chats domestiques ont la réputation de ne pas aimer l’eau, mais rien n’est plus faux pour le tigre, qui adore nager! Et c’est une excellente façon de se rafraîchir dans les climats plus chauds comme ceux de l’Asie de l’Est.

Tiger

Les tigres sont des êtres sentients – ils pensent, ils ressentent et ils ont des personnalités uniques

  • Les tigres utilisent la position de leurs oreilles, les expressions faciales et le langage corporel pour communiquer leurs intentions.
    • Un tigre agressif peut tourner les oreilles vers l’arrière, fouetter avec sa queue, ouvrir grand les yeux et entrouvrir légèrement la gueule pour communiquer son intention menaçante.
    • Un tigre défensif peut aplatir les oreilles, montrer les dents, plisser les yeux et baisser la queue.
    • Un tigre détendu a la queue et les oreilles dressées.
  • La majorité des tigres sauvages de l’Inde vivent dans des habitats en contact direct avec des humains. Malheureusement, cette proximité peut perturber la faune sauvage. L’augmentation des taux d’hormones liées au stress chez les tigres suivant l’augmentation du nombre de visiteurs dans une région démontre le stress engendré par le tourisme chez cet animal.
  • Les tigres ont tous une personnalité unique qui peut influencer leur façon de réagir à la captivité. Bien que tous les tigres souffrent immensément en captivité, les individus plus réservés et moins explorateurs ont tendance à trouver la captivité plus stressante.
  • Les tigres de Sumatra en captivité ont tendance à être plus anxieux que les tigres de Sibérie.
  • Bien que ce soient des animaux principalement solitaires, les tigres peuvent communiquer de nombreuses façons :
    • Le rugissement d’un tigre est unique, et les tigres peuvent reconnaître l’individu qui rugit et son intention, même à une distance de plus de 3 km.
    • Comme le chat domestique ronronne, les tigres produisent aussi des sons amicaux appelés halètement ou prusten. Un tigre mâle voulant s’accoupler produira probablement des halètements.
    • Une mère tigre émet des grognements délicats pour appeler ses petits ou pour signaler une approche non menaçante à un autre tigre.
    • Le marquage odorant est l’un des moyens de communication les plus efficaces pour les tigres, et des scientifiques ont découvert que le fluide de marquage d’un tigre contient plus de 100 composants chimiques différents.
A tiger in the wild

Êtes-vous spécialiste des tigres?

Répondez à notre jeu-questionnaire sur les tigres pour tester vos connaissances!

Répondez à notre jeu-questionnaire!