Nés pour souffrir

Trop souvent, la réalité derrière le poulet dans votre assiette se résume à une souffrance inacceptable, qui augmente avec la demande.

Soixante milliards de poulets sont élevés pour la consommation mondiale annuelle. Les deux tiers d’entre eux vivent dans des entrepôts surpeuplés, en cage, sans lumière naturelle ni air frais, et sans jamais pouvoir picorer ni étendre leurs ailes.

Comme ils grandissent trop, et trop rapidement. La plupart souffrent:

  • ils peuvent difficilement tenir debout
  • ils ont le cœur et les poumons épuisés
  • ils ont la peau irritée et brulée

Ils n’ont jamais la chance de se comporter naturellement et n’ont d’autre choix que de vivre dans leurs excréments, debout ou assis, avant d’être abattus, dès l’âge de cinq semaines.

Du changement pour les poulets

Ensemble, on peut faire la différence.

Nous mettons PFK au défi d’améliorer la vie des millions de poulets qu’il sert à ses clients, partout au monde. Nous voulons voir les poulets grandir normalement, avec plus d’espace, de litière et de lumière naturelle. Signez notre pétition, pour inciter PFK à agir contre cette souffrance invisible.

Des poulets de dix jours élevés en batteries. Ce poulailler compte 75 000 oiseaux.

Notez bien que ce film illustre les conditions à l'une des nombreuses fermes industrielles de poulet à l'intérieur, et ne reflète pas un fournisseur à un établissement de restauration rapide en particulier.

Signez notre pétition maintenant

En tant que géant de la restauration rapide, PFK peut contribuer à mettre un terme à la souffrance de milliards de poulets. Signez notre pétition pour inciter PFK à mettre fin à la souffrance des poulets d’élevage industriel.

Faites passer le mot: