Les animaux en captivité dans les zoos amateurs en Ontario méritent mieux

À travers l'Ontario, des animaux sont piégés dans des conditions dégradantes en raison de réglementations insuffisantes. En Ontario, n'importe qui peut exploiter un zoo ou posséder des animaux sauvages sans avoir besoin d'un permis, d'une expertise ou d'une raison justifiable. Ce manque de surveillance entraîne une négligence généralisée et des souffrances.

Rejoignez-nous pour demander au gouvernement de l'Ontario des réglementations provinciales plus strictes avec des mesures significatives. Avec votre soutien, nous nous efforçons de faire de cette année la dernière où les zoos amateurs fonctionnent sans réglementation.

Impliquez-vous

Notre vision est celle d’un monde où les animaux vivent libres de cruauté et souffrance. Ensemble nous inspirons le monde à protéger les animaux.
Two lions sit on a structure in a small enclosure in a roadside zoo in Ontario.
Les zoos amateurs établissent les pires normes en matière de perception et de traitement de la faune sauvage en captivité.
A lemur in a Canadian roadside zoo
En Ontario, il n’est pas nécessaire d’avoir une expertise, une raison ou un permis pour exploiter un zoo ou acheter des animaux dangereux comme un tigre ou un lion.
A monkey alone at a roadside zoo
Notre rapport met en évidence comment les réglementations provinciales actuelles échouent à protéger des milliers d'animaux sauvages captifs.